QUATUOR CORONATI






QUATUOR CORONATI
Première loge* du monde à avoir exclusivement dédié ses travaux à la recherche maçonnique.
La de mande de constitution, signée par 9 frères dont Gould*, Hughan et Speth est remise au Grand Secrétaire de la Grande Loge Unie d'Angleterre le 3 novembre 1884 et la constitution accordée le 28 novembre suivant avec le numéro 2076.
La loge ne tient sa première réunion que le 12 janvier 1886 car le Premier Vénérable* Maître* désigné sir Charles Warren colonel de l'armée anglaise, connu pour ses travaux d'archéologie à Jérusalem, avait entre-temps été envoyé en mission au Bechuanaland (l'actuel Botswana).
La loge publie ses travaux dans un périodique intitulé Ars Quatuor Coronatorum (AQC), expression tirée des lignes 497534 du manuscrit Regius.
Chaque volume contient le texte des communications présentées oralement devant la loge durant l'année écoulée, accompagné des commentaires parlés ou écrits qu'elles ont suscités, de la réponse de l'auteur ainsi que de nombreux autres articles AQC I réunit les travaux des années 18861888 et fut imprimé en 5 cahiers.
Les volumes suivants furent tirés en 3 cahiers séparés de 1889 (AQC 2) à 1932 (AQC 45), en 2 cahiers jusqu'en 1950 (AQC 63) et en un seul volume depuis 1951.
L'index alphabétique d'AQC 110, paru en 1998 pour l'année 1997, comprend près de 1 400 entrées pour un volume de 280 pages.
En outre, un index abrégé (A Concise Index) couvrant les 80 premiers volumes, dont l'élaboration demanda cinq ans à Hewitt et Massey fut publié par la loge en 1971.
Il comprend environ 2 100 entrées dont 366 noms d'auteurs et 472 titres d'articles.
La loge se réunit 5 fois par an depuis 1975.
La réunion de novembre est traditionnellement réservée à l'installation du nouveau vénérable qui prononce à cette occasion une inaugural address, laquelle ne fait I objet d'aucun commentaire.
D'après le règlement intérieur (By-Laws) de la loge, le nombre des membres est limité à 40.
Ils étaient 21 en mars 1939 32 en 1997.
Sur proposition de Speth, soumise le 2 décembre 1886, un Cercle de membres correspondants (Conrespondence circle) a été créé le 2 mars 1887.
Pour une modique cotisation (18 livres en 1998) ses membres, qui sont environ 13 000 aujourd'hui, reçoivent le volume annuel d'AQC et peuvent assister aux réunions de la loge.
En 1970 celle-ci a créé le Norman Spencer Award, distinction destinée à récompenser, s il en est jugé digne, un article inédit, soumis par un membre du Correspondence circle dans des conditions d'anonymat.
Décerné 20 fois depuis sa création, son premier lauréat fut le brigadier A.C.F. Jackson.
Les règles d'attribution furent modifiées en 1994 pour éviter qu'il soit décerné deux fois au même auteur, ce qui était arrivé l'année précédente.
A.B.